jeudi 31 janvier 2019

"Héraclès tome 1 : la jeunesse du héros" - Clotilde Bruneau, Luc Ferry, Annabel

Luc Ferry, clotilde Bruneau

De Clotilde Bruneau, Annabel, Luc Ferry, éditions Glénat, BD, Mythologie, 2017.

Résumé :

Le plus grand héros de la mythologie grecque.

Mont Olympe. S'il veut pouvoir garantir la paix entre les hommes, Zeus doit envoyer un représentant sur Terre. Mais qui pourrait être à la hauteur ? Sur les bons conseils d'Hermès, le roi des dieux décide d'engendrer un fils avec une mortelle : un demi-dieu, voilà le candidat idéal pour s'acquitter de cette tâche ! L'heureuse élue sera Alcmène, reine de Thèbes et descendante de Persée. Zeus profitera de l'absence de son mari parti à la guerre pour s'unir à elle. Leur fils, Héraclès, deviendra le guerrier ultime, à même d'accomplir les plus grands exploits. Il aura la force et le courage d'un lion. Mais Zeus ignore que l'ombre de la jalousie d'Héra, son épouse, plane sur le destin de ce fils providentiel…

Découvrez la genèse du plus grand héros de la mythologie grecque dans une passionnante trilogie où action, aventure et querelles divines sont au rendez-vous. Dès le deuxième tome, Héraclès entamera ses fameux 12 travaux…

Mon avis :

    Il fut un temps où, durant mes samedis et/ou dimanches, je regardais les aventures de "Xéna la guerrière" ou de "Hercule". Oui, oui, et j'en garde un bon souvenir malgré les effets spéciaux et les histoires étranges. Et que dire des yeux d'Héra… Avant cela, ma première rencontre avec Hercule a été avec… "Les 12 travaux d'Astérix" et quel plaisir ! Un grand classique. Quel était ce héros, fort et demi-dieu ?

    Dans ce premier, nous suivons la jeunesse d'Alcide, fils de Zeus et d'Alcmène, une belle mortelle, comme toutes celles que le dieu des dieux a séduites. Cette enfance sera heureuse, Alcide montre des aptitudes physique remarquables, mais doit apprendre à gérer sa force et son tempérament. Il grandit entouré de ses parents, de son frère puis finit par se marier et avoir des enfants. Héra, la femme de Zeus, ne pardonnera jamais la trahison de celui-ci et se promet de détruire Hercule. Le rendant fou, il commettra un sacrilège en tuant femme et enfant en étant possédé par des visions. Débutera alors pour lui un grand voyage en prenant le nom d'Héraclès.

    Le personnage d'Hercule n'a rien de la figure parfaite : il est impulsif, impétueux, colérique, prompt à profiter des plaisirs de l'existence. Il est intéressant de découvrir sa naissance, son enfance, et cette haine viscérale que lui voue Héra (oui, car au final, il n'y est pour rien…). J'ai trouvé la BD un peu longue sur certains passages, instructifs sans être passionnant. L'histoire d'Hercule, c'est l'histoire de ses exploits, de sa force, des 12 travaux incroyables qu'il a réalisés. Malgré ses longueurs, l'histoire est une belle introduction à ses exploits.

    Les dessins sont agréables, le jeu de couleur également. La scène où il perd la raison me plaît beaucoup, le visage est expressif, on devine ce qui l'accable et la culpabilité qui l'assaille.
J'ai très vite abandonné la lecture en fin de BD. Je suis toujours curieuse de découvrir les œuvres d'art réalisées et présentées, mais il y a aussi beaucoup de texte pour finalement ne rien dire ou alors si peu. Comme Antigone (oui, je sais, je reviens encore sur ce tome…), les travaux d'Hercule font partie des passages de la mythologie que j'affectionne tout particulièrement. Autant dire que j'attends beaucoup de la suite ! Et je continue à l'appeler Hercule… 

En bref :


Une introduction intéressante à l'univers mythologique, dans une BD qui revient à sa naissance en tant qu'Alcide jusqu'à ce qu'il prenne ce nom : Héraclès.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire