mercredi 9 janvier 2019

"Le plus grand des voyages" - Soufie Regani. Coup de coeur !

 

De Soufie Regani, éditions Bilboquet, Jeunesse, 2013

Résumé :

Le jour se lève à peine, et déjà il faut partir. Trouver le juste équilibre et avancer.
Découvrir, affronter, pleurer, rire, aimer…
L'histoire de la vie, l'histoire d'un voyage, le plus grand de tous les voyages !

Mon avis :

     Est-il facile de parler de la mort à son enfant ? Jamais, on se sent maladroit, parfois même on a l'impression de compliquer les choses. Il y a un moment déjà que nous avons abordé, mon fils et moi, la notion de mort. Lorsqu'il regardait une photo de mon chat Nouche qui est décédé avant sa naissance, je lui ai expliqué qu'il avait fini sa vie de chat. J'aurais vraiment aimé avoir découvert ce livre à ce moment-là pour lui expliquer, ce que signifie "finir sa vie" : c'est un grand voyage où l'on apprend beaucoup de choses et où on fait des rencontres. Un jour, ce voyage cesse, et c'est à d'autres de débuter le leur…

     Ce petit livre nous parle d'un petit garçon qui décide faire un grand voyage. Tout d'abord seul, sans bagage, il avance, d'abord vacillant. Il y rencontre des personnes, différentes, qui lui veulent du bien… Ou non. Mais il en tire une leçon, car même si ces personnes ne sont pas bienveillantes, cela lui a permis d'apprendre. Même quand c'est difficile. Il s'arme davantage pour le voyage qui lui reste à accomplir. Il finit par découvrir l'amour. Puis il ralentit, les souvenirs lui reviennent en mémoire et puis il y a ceux qui reprendront ce voyage à vélo, car il est arrivé au bout du monde…

     J'aime, j'adore, j'applaudis de mes mains le cœur palpitant devant un album aussi beau, bien écrit, bien pensé et surtout dont la métaphore, si poétique, aide à expliquer le chemin de la vie. Les dessins sont subtils, beaux, ils nous emmènent dans leur mouvement. Il y a de la poésie dans le texte, métaphore du parcours de la vie. C'est un atout pour expliquer le temps qui passe, le vieillissement, ce qu'on apprend depuis que nous sommes nés. Et puis le moment où, l'âge aidant, on arrête de voyager. J'ai apprécié cette façon de ne pas laisser les événements pénibles et douloureux de côtés.

     Un album qui amène le dialogue, un support pour aborder les thèmes de la vie, du temps qui passe et de la mort (ce dernier point dans mon cas personnel, car il apporte des explications supplémentaires).

     Une pépite découverte via l'atelier lecture de l'école de mon fils (chaque semaine il reçoit un livre de la bibliothèque de son école et il rédige avec nous une petite fiche de lecture.) Une initiative superbe, car chaque semaine, il y a un nouveau livre à découvrir ! Et un beau partage en famille.

En bref :

Foncez, ce petit album apporte bien plus que sa petite taille ne semble le faire penser. Avec subtilité et poésie, Soufie Regani nous parle de la vie, du temps qui passe… Une beauté !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire