lundi 29 janvier 2018

"Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler" - Luis Sepulveda


De Luis Sepulveda, éditions Métailié, 2012, première édition 1996, Roman, Ecologie, Chat.

Résumé :

Zorbas le chat grand noir et gros a promis à la mouette qui est venue mourir sur son balcon de couver son dernier œuf, de protéger le poussin et de lui apprendre à voler. Tous les chats du port de Hambourg vont se mobiliser pour l'aider à tenir ces promesses insolites.
À travers les aventures rocambolesques et drôles de Zorbas et Afortunada, on découvre la solidarité, la tendresse, la nature et la poésie.

" D'une écriture merveilleuse de poésie et d'humour, ce conte est une leçon de vol à partager avec les grands. " Lire

Prix Sorcière 1997 de l'Association des libraires spécialisés jeunesse

Mon avis :


    Les chats ont leur importance dans ma vie. Actuellement, j'en ai trois que j'ai recueillis et qui vivent paisiblement avec nous. Ils ont leur personnalité et leur caractère propre, des habitudes bien ancrées, et une façon d'interagir avec nous également. Ils sont emplis de douceur et sont adorables avec mon fils. Les animaux possèdent parfois plus d'humanité en eux que certains humains...

    Dans cette histoire résumée en un titre, Zorbas est un chat "grand, noir et gros" qui promet à une mouette ayant pondu son œuf qu'il lui apprendrait à voler. Cette petite mouette était recouverte de substance noire causée par une nappe de "peste noire". Elle a réussi dans son dernier souffle à faire promettre l'impensable à ce chat. Zorbas demandera conseil à ses amis chats, et prendra soin de l'œuf jusqu'à son éclosion. Afortunada, nom qu'il a donné à la petite mouette, se prenait souvent pour un chat. Mais l'appel du vol sera peut-être le plus fort.

    Ce conte philosophique n'est pas à destination unique de l'adulte, mais aussi des enfants. Une littérature jeunesse qui donne des notions en écologie, au respect des espèces et de la nature, mais aussi une approche humoristique des discussions entre chats. Car oui, ils miaulent, mais ils se comprennent très bien dans leur langage, et ceux qui ont ou ont eu un chat y trouveront beaucoup de délicatesse. Ces félins sont intelligents.

    Au-delà de l'écologie, il y a cette belle histoire d'amitié que l'on penserait impossible entre un chat, prédateur et une mouette proie. Et pourtant, au travers de cette belle histoire, Luis Sepulveda nous montre que la différence peut être dépassée, et qu'ensemble, en alliant différentes forces, un objectif peut être atteint.
    La lecture est empreinte d'une émotion teintée de tristesse et d'espoir, mais surtout de bienveillance et de respect envers les chats que l'auteur affectionne particulièrement. Une leçon sur la tolérance dans une écriture douce et émouvante. La fin m'a particulièrement touchée.

En bref :

Une histoire qui expose des notions d'écologie au travers d'une relation attachante entre une mouette, et du chat qui lui apprit à voler : de la bienveillance, de l'entraide et de la tolérance.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire