mardi 7 novembre 2017

"Histoire du chat et de la souris qui devinrent amis" - Luis Sepulveda


De Luis Sepúlveda, traduit par Bertille Hausberg , aux éditions Métallié, 2013, Jeunesse, Conte, Animaux, Amitié. 

Résumé : 

Max est l'humain de Mix et Mix est le chat de Max. Ils grandissent ensemble, ils sont amis pour de vrai. Lorsque Max part faire ses études, il emmène son chat bien-aimé. Max est souvent absent et Mix, devenu vieux et aveugle, passe de longues journées solitaires. Un jour, un bruit suspect lui révèle la présence d'une souris mexicaine très sympathique, qu'il baptise Mex. La souris bavarde et trouillarde, raconte le monde à Mix, qui l'emmène en balade et lui donne un coup de main quand il faut atteindre la dernière étagère du placard. Ils sont très différents, mais entre le chat rêveur et la souris gourmande et volubile naît une amitié comme sait si bien les raconter Luis Sepúlveda.

Mon avis :

    Comme pour John Steinbeck, je n'avais jamais lu Luis Sepúlveda. J'ai réparé cette erreur en découvrant ce joli conte. Classé également en jeunesse, il est facile en compréhension. Et je l'avoue, cette couverture m'a fait de l'œil. 

    Max est un jeune homme qui possède un chat nommé Mix. Ils grandissent ensemble, se comprennent. Mais en vieillissant, Mix perd la vue. Terminé ces moments où il pouvait se promener sur le toit de la chambre de Max alors qu'il fait ses études. Fini cette sensation de liberté, le vent et le soleil caressant son pelage. Un jour, il entend du bruit et rencontre une petite souris. Peureuse et bavarde, celle-ci deviendra plus que l'amie de Mix. Ce dernier ira jusqu'à lui trouver un joli nom : Mex. 

    Plus qu'une nouvelle, il s'agit vraiment d'un beau conte. Ces deux animaux, le chat et la souris, ont toujours souffert de l'image de deux ennemis. Luis Sepúlveda les associe à une histoire où l'amitié dépassera la différence et les instincts. C'est en cela qu'il peut être lu aux enfants. Mon fils est un peu petit encore, mais nul doute qu'il connaîtra dans les prochaines années cette histoire. 

    L'écriture est très agréable. La traduction, encore une fois, est vraiment réussie : on ressent pleinement l'amour que porte l'auteur aux chats, ces animaux si intrigants. Qui d'autres qu'un amoureux des chats peut parler avec autant de douceur de ces animaux. Cette histoire est riche d'enseignements ! Car cela semble léger, trivial, on passe un moment agréable avec ces personnages, mais au final, on apprend le vieillissement, on apprend le lien entre l'homme et le chat, on apprend la tolérance face à la différence, on apprend l'entraide, on apprend. 

    J'ai passé un très bon moment de lecture. Et la morale à re tenir :  « Quand les amis s’unissent, ils ne peuvent pas être vaincus ».

En bref :

Une lecture pas si légère, avec de belles leçons de vie. Un conte plein d'enseignement, à partager avec les enfants. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire