mercredi 20 juillet 2016

"La Porte, tome 1 : La clairière du Lion" - Anthony-Luc Douzet



D'Anthony-Luc Douzet, édition indépendante Magic Tales, 2012, Fantastique, Thriller, Policier, Suspense.


Résumé :

Rien n'avait préparé l'agent d'Europol Richard Pleasance à une si brutale descente aux enfers...
La Porte au Lion, tombeau d'un prince roumain vient d'être profanée, alors que le lieu est réputé scellé pour l'éternité.
Qu'ont en commun Brasov modeste village roumain fin 1999,un alchimiste maudit du XVème siècle et une sanguine cambrioleuse dans un Pékin festif début 2008 ?
Un gouffre d'éternité sépare tous ces éléments.
Et pourtant, UNE CLEF les unit.
Une macabre vérité.
LA SUPPORTEREZ-VOUS ?
Au travers de trois histoires parallèles que le lecteur devra lire dans une construction romanesque inédite, la saga" La porte" offre à la réunion de ses trois récits une effroyable vérité.


Mon avis : 


    Trois lieux et trois époques différentes. Le premier tome de cette saga dresse le portrait d'un enquêteur, d'une jeune femme, et d'un jeune grec.
"Le défilé de Bran" se passe en Grèce en 1456. Ikar est un jeune producteur d'Olive vivant à Lesbos.
"La mort sûre" prend place en 1999 en Roumanie, lorsque l'agent d'Europol, Richard Pleasance enquête sur la mort tragique du jeune Sinta.
"Maryline" se déroule en Chine en 2008. Elle s'infiltre dans des lieux gardés, ne vole jamais rien, et laisse derrière elle des pièces de Majhong. 


    Ces trois histoires vont se rejoindre à la fin du livre, lorsque l'auteur placera sur le chemin du lecteur les indices nécessaires à sa compréhension. La difficulté pour le lecteur est de se retrouver au milieu de trois intrigues différentes. Aidé des titres de chapitre où l'auteur rappelle à chaque fois l'année et le lieu, nous parvenons à nous situer. 


    Le style de l'auteur est particulier, à la fois complexe dans ses tournures, mais simple dans les émotions qu'il fait passer au lecteur. On s'immerge dans l'histoire. Pour un premier tome d'ailleurs, Anthony-Luc Douzet est parvenu à tisser une toile importante, donnant uniquement au lecteur des petits bouts d'os à ronger, car on sent bien à la lecture du premier tome, que la suite permettra de répondre à certaines questions. 


    J'ai aimé également ne pas m'attacher aux personnages : je m'explique. L'auteur dresse des portraits sans en faire trop : chaque personnage a des défauts et des agissements qui parfois sont à la limite du correct. Pourtant, je me suis attachée à l'histoire plus qu'aux personnages. Je me suis même interrogée à un moment en me demandant si l'un ou l'autre n'allait pas disparaître. 


    Cependant, j'aurais aimé parfois en connaitre davantage sur leur passé. Là encore, les réponses seront sans doute dans la suite de la saga, comptant déjà
Enfin, entre Polar et Fantastique, l'auteur nous donne à découvrir une saga qui promet d'être intéressante. 


En bref : 


Un début difficile car il faut suivre trois histoires en une, mais du suspens à revendre ! 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire